mardi 15 février 2011

Le cordonnier de St Paul , séquence 3


Partout , sont rangés , empilés , accumulés les outils nécessaires aux transmutations... Lui seul connait l'endroit , la cache exacte de chacun, les places stratégiques en fonction de l'action .
Il y a le bar , car c'est un bar où l'on vient s'assoir sur un haut tabouret , s'accouder pour s'épancher sur les malheurs de la vie d'une chaussure trop aimée . L'oreille amusée mais attentive prend note et patiemment attend que se tarisse le flot des lamentations bottinières,
pour proposer un diagnostic et énoncer la sentence : Réparation ,transformation ,résurrection....ou...abandon aux divinités assemblées sur l'escalier....
C'est alors que , l'entretien se prolongeant , survient pour y mettre son opinion éclairé , la féline au fauteuil qui ,à ses heures est aussi au tabouret ou au radiateur...
Et surtout pour repérer si vous avez une mine qui lui convient..
Elle a visiblement ses têtes , ou ses voix..
Viennent alors , dans le meilleurs des cas ,des arabesques accompagnées de miaulements enroués..de roucoulades ..




De l'autre côté du radiateur, tout au fond , le coin que je préfère ..
un établi en forme de table d'écriveur poète .. on n'ose pas s'y aventurer beaucoup , c'est le fond secret de la caverne ...
Trop personnel


Pendant ce temps , le panier coloré vu plus haut se voit réparé, des gens entrent et sortent , s'installent juste pour discuter, tandis-que les mains continuent à s'activer : il ne faudrait pas croire , c'est qu'on travaille sec même si on se sent ici en terre voyageuse , comme sous l'arbre à palabres...

6 commentaires:

  1. L'antre du magicien ... J'ai pris beaucoup de plaisir à connaître ce lieu et son propriétaire !

    RépondreSupprimer
  2. Est-ce le Saint Paul le plus proche?

    RépondreSupprimer
  3. oui, Célestine , c'est le st Paul des trois châteaux!

    RépondreSupprimer
  4. le tableau au fond, près de l'établi pourrait être de toi !
    belle échoppe animée, merci de la balade de baladin !

    RépondreSupprimer
  5. Un vrai de vrai comme on dit chez nous !

    RépondreSupprimer

Une petite trace de votre passage...Merci pour vos visites !