jeudi 4 décembre 2014

Sète au goût d' Ecume salée






video


Ciel gris qui fouette avant la pluie
Vagues  sans vague à l'âme

Sète mon amour
Par tous les temps,
Le vent a la clé
Du voyage
Ouvert 
Sur l'horizon en fuite


Rivage
Beau sauvage 
au goût de tielle
Juste chaude,
Le poulpe épicé taillé menu
Délice 
Sauce rouge qui tache,
Et guérit des blessures
enfouies

Traits brisés
en attente
Les plumes s'envolent










11 commentaires:

  1. Magie de tes mots, de la musique de Léo et de la furie des vagues...
    Splendide !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, Célestine!
      depuis cette échappée marine, je mijote dans mon jus de cervelle , à fond dans des traficages sonores...
      mais je garde encore le souffle de cette escapade

      Supprimer
  2. Belle ambiance marine, on repart d'ici les cheveux ébouriffés et plein de sel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. depuis, la température baisse !!
      je suis contente d'être au chaud près du poêle rougeoyant

      Supprimer
  3. Des vagues ? J'en ai compté bien plus que Sète ];-D

    RépondreSupprimer
  4. La mère en furie déverse toute sa colère sur la plage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les mères sont vraiment très soupe au lait parfois!!
      et ça passe par dessus bord!

      Supprimer
  5. Un endroit où quelquefois, on se fait bien mouiller.

    RépondreSupprimer

Une petite trace de votre passage...Merci pour vos visites !