mardi 11 mai 2010

la boutique des rêves / 4




La reliure du livre est brun foncé , du cuir épais , gravé de dorures en creux formant des entrelacs compliqués.
Théodora ferme les yeux et plonge son visage vers les pages anciennes au parfum presque sucré.
elle les ouvre ensuite pour découvrir quelques lignes, avoir un avant-goût de la lecture prochaine .
Car elle est sure maintenant de désirer faire l'acquisition de cet ouvrage , à n'importe quel prix .
Point de titre , aucune mention de l'auteur .
Elle tourne les pages , elles sont toutes blanches , sauf l'avant dernière : 
Une gravure en couleurs lui renvoie son portrait , un visage énigmatique au regard absent .
Mais c'est bien elle .
Elle referme brusquement le livre , le pose sur la console .
Elle court au miroir  et porte une main vers ses cheveux qu'elle rejette en arrière .
Sans attendre Armand qui, décidément ,lui a ménagé une fin de journée bien curieuse, elle enfile à la hâte son manteau et s'enfuit presque de la boutique d'antiquités , oubliant son écharpe sur le dossier du fauteuil.
Le carillon de la porte  fait sonner ses petites notes aigrelettes.
Derrière la fenêtre de son appartement, Armand , appuyé contre la tenture violine, suit des yeux la silhouette qui se presse vers le carrefour et la station de taxis.
Alors , avec un soupir satisfait, il boit une longue gorgée de thé  parfumé , et descend vers son boudoir en croquant un petit feuilleté aux raisins.
Il baisse le rideau de la porte , donne un tour de clé.
Apercevant l'étole , il la saisit à la volée et s'en drape les épaules en remontant à l'étage. 
La soirée allait être passionnante.
Il n'avait plus qu'à attendre.


Posted by Picasa

15 commentaires:

  1. Toi aussi tu sais nous faire attendre en ménageant le suspens !
    Bonne soirée Croukougnouche

    RépondreSupprimer
  2. jeu du chat et de la souris??????

    RépondreSupprimer
  3. Je me perds en conjectures : l'Armand fera-t-il pour une fois le bonheur ?

    En tout cas, le style est somptueux et l'histoire prenante... :~)

    RépondreSupprimer
  4. bonne soirée à vous trois et aux autres éventuels lecteurs!
    Le suspens va durer encore un peu , je m'échappe quelques jours et prends demain un train dès potron -minet,
    rendez vous en début de semaine prochaine ,en attendant, faites de beaux rêves...

    RépondreSupprimer
  5. Il faut que je lise toute la série...ces jours ci...
    En attendant belle musique chez toi
    ;)
    A toute !!

    RépondreSupprimer
  6. reviens-nous vite, et bon voyage en attendant

    RépondreSupprimer
  7. Du plaisir, a dose homeopathique,
    c'est chouette...
    BISES a tout bientot

    RépondreSupprimer
  8. Appelle moi Nostradamus (rien que ça) j'avais deviné juste : osmose ou prémonition ?: les deux mon capitaine ! ];-)

    Bien écrit chapeau.

    RépondreSupprimer
  9. Ce livre est à l'Armand mais pour combien de temps ? A mon avis, il attend ton retour pour s'en dessaisir. Nous sortons de la boutique des rêves pour pénétrer dans l'attente du dénouement.

    RépondreSupprimer
  10. ODEUR SUCRÉE POUR DES LIVRES????
    PLUTÔT VIEILLE POUSSIÈRE ET PAPIER D ARMÉNIE !!!

    RépondreSupprimer
  11. Merci beaucoup pour tes explications sur ta façon d'écrire car ça me passionne toujours de savoir comment les histoires s'écrivent...

    RépondreSupprimer
  12. Pas d'yeux...
    Du coup, je ne vois pas du tout...ce qui va se passer ensuite...

    RépondreSupprimer
  13. A son retour Jan Petrus découvre un nouveau bijou. Accompagné d'une très belle musique dans ce boutique des rêves/4.
    Toutes ces pages blanches? Et cette image?

    christian

    RépondreSupprimer
  14. Puisqu'il faut attendre...attendons en admirant cette très belle illustration.
    Roger

    RépondreSupprimer

Une petite trace de votre passage...Merci pour vos visites !